Sur le fil

Sur le fil

Est-il possible de se retrouver après un an de silence ?

 MacKenzie Rivers avait tout pour elle : des amis formidables, de bonnes notes et, cerise sur le gâteau, le beau Jaden Hunter qui craquait pour elle. Mais tout s’est écroulé lorsqu’une tragédie a frappé la famille Hunter. Désarmée face à la souffrance de ceux qu’elle aime, MacKenzie ne voit qu’une solution : fuir. Cependant ses sentiments pour Jaden ne tardent pas à la rattraper…

299 pages /
Estelle Maskame 

Ça fait tellement un bien fou retrouver la plume d’Estelle Maskame. Sur le fil m’a surpris. Je m’attendais un peu à un même style que DIMILY, mais je me suis trompé. C’est tout l’inverse, très différent de cette trilogie mais c’était aussi bon. Si ce n’avait pas été de la fin, il aurait été un coup de cœur ultime pour moi… J’ai trouvé que l’auteure coupait son texte trop rapidement pour nous laisser un peu imaginer le reste du récit. Mais sinon, rien de grave, car cette histoire est parfaite et d’une telle beauté.

Je trouve intéressant de nous raconter une histoire touchante comme celle-ci. Elle ne nous parle pas seulement d’un amour de jeunesse brisé, mais plutôt d’une histoire de deuil, de pardon et de confiance. J’ai tellement aimé passer du temps avec Kenzie qui a un cœur d’ange qui a une sensibilisée incroyable et qui est forte. Elle ne baissera pas les bras si facilement malgré les circonstances difficiles qui sont présentes dans sa vie. Quant à Jaden, il a un charme naturel et une force de vivre incroyable. C’est un personnage fort qui saura vous faire fondre.

Mon cœur a fondu plusieurs reprises, la plume de l’auteur est forte en émotion puis elle nous partage quelque chose de très puissant. Le deuil, ce n’est pas facile a vivre je peux vous le confirmer. Puis ce qui arrive aux deux personnages est horrible. Le dénouement de l’histoire est bien cordé puis elle réussit très bien son petit jeu caché sur un événement fatidique dans le roman. On navigue très rapidement entre les lignes du livre puis vient la fin du bouquin qui était PRESQUE parfaite. Je m’attendais juste à avoir un beau petit prologue, car ça coupe très sec puis j’étais un peu fâché… lol

On nous raconte l’histoire de MacKenzie, une jeune lycéenne qui avait tout pour elle, jusqu’à ce qu’un drame touche Jaden et Danielle Hunter ses meilleurs amis… Devant une telle tragédie, lui rappelant ce qu’elle vit au quotidien dans sa famille, Kenzie n’a pas trouvé d’autre solution que de fuir les jumeaux Hunter et de ne plus leur parler ni de les voir. Mais, près d’un an plus tard, les événements la rattrapent et MacKenzie décide de leur faire face et d’enfin se retrouver avec eux. Va-t-elle pouvoir revivre son histoire avec Jaden malgré les malheureuses circonstances ?

Une lecture très agréable et fluide qui va t’offrir un beau moment de détente. Toutes les épreuves que les personnages rencontrent rendent l’histoire encore plus crédible et véridique. Une histoire d’amour et de renaissance mais aussi de pardon. Du texte judicieusement bien choisi, avec  une fin un peu en queue de poisson. Mais bref, une histoire a découvrir et à chérir de tout votre coeur. Un gros merci Interforum Éditis Canada pour cette lecture charmante. Mathy approuve <3 #Mathy xx.

Pretty dead girls

Pretty dead girls

Belles à tomber. Parfaites en tout point. Sauvagement assassinées.

Leur corps est apprêté avec méticulosité, disposé dans une position bien particulière. Leurs visages, parfaitement maquillés, sont tournés selon l’angle le plus flatteur, leurs vêtements coûteux brossés et défroissés. Seul leur cou ouvert d’une oreille à l’autre vient démentir ce tableau idyllique. Seul leur regard vide trahit la vérité : elles sont mortes et bien mortes.

Les filles les plus populaires du campus sont tuées les unes après les autres et la reine de la promotion, Penelope Malone, présidente du club qui les réunit, est terrifiée à l’idée d’être la prochaine sur la liste. La seule issue, pour elle ? Fouiner un peu, chercher qui peut bien être ce tueur en série qui menace la tranquillité de cette petite ville côtière de Californie, un havre de paix habité par certaines des plus grandes fortunes du pays. Ses soupçons se portent d’abord sur Cass Vicenti, d’autant qu’il était étrangement proche de certaines des victimes malgré son statut de nerd de service. Mais échapper au tueur va demander à la jeune fille de se faire beaucoup, beaucoup plus maligne qu’elle ne le pensait…

Belles à tomber. Parfaites en tout point. Sauvagement assassinées. Le meurtrier ne sera satisfait que quand toute l’aristocratie qui règne sur le lycée sera passée au fil du couteau – à commencer par Penelope. Et le coupable est plus près d’elle qu’elle ne le croit ! Monica Murphy joue avec les nerfs de la jeunesse dorée californienne dans ce thriller parfaitement ficelé.

466 pages / Monica Murphy 

Damn GOD !!!! Je ne suis pas habitué de lire des thrillers puis après avoir déposé ce livre, j’en redemande encore !!! La couverture m’interpellait vraiment beaucoup et j’avais envie de lire un Thriller. Du coup, aussitôt reçu, aussitôt lu. J’ai stressé tout au long du récit, je me suis posé des questions qui était le tueur et j’ai eu une méchante belle surprise à la fin !! Je ne m’y attendais vraiment pas omg !!!! Dès le début du roman, on nous installe confortablement dans un univers lugubre fou avec un mystérieux personnage qui ressent de la rage envers les filles populaires de l’école. Aussitôt entamé, un premier meurtre fait surface ça vas très vite :O !!!  J’avais un peu peur de trouver ça long le temps que l’histoire se mette en place, mais je me suis vite laissé emporté dans ce bouquin hyper stressant, car laisse-moi te dire que ce n’est pas de tout repos :O. J’avais trop trop trop envie de savoir qui était ce maudit fou qui s’amusait à tuer les filles de l’école !!!!

Ayoooooye c’était juste parfait comme histoire. Nous tenir en haleine pendant 460 pages c’était un pur délice mais en même temps ce fut pénible lolll. Je me connais le dessus puis j’aurais été voir la dernière page du roman ou du moins savoir qui était le meurtrier, mais même la XD je n’aurais pas su qui c’était, car j’ai été vraiment surpris 🙀!!! Sinon parlons un peu de la structure du roman. Tout d’abord l’auteur commence le premier chapitre avec la version du tueur ce qui est brillant et sauvage. Son seul but, tuer 5 filles pour qu’il soit une légende digne d’un tueur en série. Juste ça, ça m’a accroché à 110 %. Au fil des chapitres on apprend à connaître les personnages, mais aussi une version du malade mental qui veut faire subir cela aux reines de l’école.

On nous raconte l’histoire qui se passe à Cape Bonita, une petite ville balnéaire banale de la Californie. Un serial-kiler sévit sur le campus d’un lycée en ciblant les filles les plus populaires de terminale pour tous les tuer mais petit peu par petit peu… Pénélope le personnage principal, a l’intuition qu’elle sera peut-être la prochaine sur la liste a être tué. Puis comme la police a l’air de ne rien faire sur cette enquête, elle décide par elle même de prendre les choses en main et de trouver elle aussi un suspect qui pourrait être le tueur. Comme ce garçon mystérieux, un certain Cass Vicenti très secret qui est toujours seul dans son coin et ne parle avec personne. Elle vas le soupçonner d’avoir tué son amie Gretchen. Mais  Que va-t-il advenir de l’enquête ? Qui va mourir ? Qui sera la prochaine ? Ce sera à vous de démystifier le tout dans cette lecture alléchante.

Un triller que j’ai adoré, je ne me suis pas ennuyé du tout tout au long du récit. Une plume totalement addictive avec une écriture fluide et très subtile. Pretty dead girls est une histoire divertissante qui m’a fait passé un bon moment mais qui a fait pomper mon coeur assez souvent… loll Tout en nous donnant un dénouement surprenant et parfaitement amené. J’ai très hâte de redécouvrir un bon Thriller comme celui-ci. Un gros merci Interforum Éditis Canada pour cette lecture folle : O. #Mathy xx

Et ils meurent tous les deux à la fin

Et ils meurent tous les deux à la fin

 » Nous sommes au regret de vous informer que vous allez être frappé par une mort prématurée dans les prochaines vingt-quatre heures. »
Toute l’équipe de Death-Cast est sincèrement désolée de vous perdre. Vivez pleinement cette journée, ok ? Le 5 septembre, un peu après minuit, Mateo et Rufus reçoivent chacun le funeste appel. Ils ne se connaissent pas, mais cherchent tous deux à se faire un nouvel ami en ce jour fi nal. Heureusement, il existe aussi une appli pour ça, Le Dernier Ami. Grâce à elle, Rufus et Mateo vont se rencontrer pour une ultime grande aventure : vivre toute une vie en une seule journée.

314 pages / Adam Silvera 

Death-Cast n’a pas téléphoné à Mathy parce qu’il ne va pas mourir aujourd’hui. Il ne va peut-être pas perdre la vie, mais il écrit une chronique sur un livre éblouissant et saisissant. Que ferais-tu s’il te restait qu’une seule journée à vivre ? Rendu là pour ma part je ne sais aucunement 😅

Cette histoire nous emporte dans un univers assez sombre, mais aussi tellement rafraîchissant. Bin oui rafraîchissant. Car oui la mort est aux trousses de nos deux personnages, le sujet est lourd, mais en arrière de toute cette histoire de Death-Cast, il y a une belle morale entre deux jeunes garçons qui vont vivre pleinement leur dernière journée de vie, tout en réalisant leurs dernières volontés.

Avec un titre comme « Et ils meurent tous les deux à la fin » on s’entend que ça ne va pas être toujours joyeux.. Mais malgré cela, l’univers reste sweet et pleine de douceur. Ça me faisait énormément de peine de déposer le bouquin et de passer à autre chose… Je ne pensais qu’à Mateo et Rufus pi j’en voulais PLUS MOI BON. XD…

On nous raconte l’histoire de Mateo & Rufus, dans un futur assez proche, le Death-Cast appelle chaque jour à minuit, les gens qui vont malheureusement perdre la vie durant la journée. Dans tous les cas, il n’y a jamais eu d’erreur, et tous ceux qui ont reçu l’appel de celui-ci sont décédés dans les 24 heures. Le Death-Cast est une compagnie qui permet de se préparer à mourir, tout en profitant pleinement de cette dernière journée avec ses proches ou ses amis. C’est alors que les deux jeunes vont se rencontrer sur le mystérieux site : dernier ami.

Ce n’est pas compliqué j’ai été charmé tout au long du bouquin. J’avais tellement de ressentiment envers l’histoire que je ne savais plus où mettre la tête à la fin. Même si je déteste les Happily never after c’était exquis et inoubliable. Quand la fin est arrivée, j’ai pleuré comme un gros bébé t’aurais du me voir :(… Mon cœur n’était pas très joyeux. J’ai capoté sur cette lecture. Vraiment, ce livre est une perle rare. Ce fut un gros coup de cœur pour ma part et je le recommande à tous. Même si le titre-nous « spoil » la fin tu ne sais pas comment ils vont mourir ou même s’ils vont vraiment mourir a la fin.

L’auteur nous laisse sur une note pas très joyeuse, mais tout au long de cette lecture j’ai ressenti tout plein d’émotions de joie de peine et des pleurs. Adam Silvera nous fait part d’un message très touchant : ne passer pas à côté de la vie et de vos envies. Mais profiter du temps que tu possèdes pour vivre véritablement, pas seulement exister. J’ai trouvé plusieurs passages douloureux pour ma morale. Si touchant avec des personnages attachant et vraiment différent. Le récit de Mateo et Rufus est émouvant, touchant. Ils vivront une dernière journée bouleversante, mais surtout inoubliable. Un grooooos merci Jessica de Collection R Canada pour cette lecture qui m’a profondément touché. Bonne lecture à tous <3 #Mathy xx

Follow Me Back, Tome 2 : Tell Me No Lies

Follow Me Back, Tome 2 : Tell Me No Lies

AMOUR. OBSESSION. JALOUSIE. MEURTRE.

Personne ne sait ce qui est arrivé au prodige pop-rock Eric Thorn. Son compte Twitter ? Bloqué.Son portable ? Enterré dans la neige, l’écran brisé et maculé de sang.Tessa Hart, fangirl agoraphobe, connaît la vérité, mais elle a définitivement tourné la page #Tessa♥Eric. Plus question de toucher à son compte Twitter. En revanche, Snapchat… c’est beaucoup plus sûr, non ? Après avoir fait profil bas pendant des mois, Tessa sort de sa cachette, forcée d’affronter les fantômes de son passé…

336 pages / A.V.Geiger 

Ayayayayaye !!!!!!!!!!!! Ce livre était tellement attendu pour ma part ! Un an, c’est long avant de pouvoir mettre un point sur le i avec l’histoire foooolle d’Eric Thorne et de Tessa. Puis laisse moi te dire que WOW !!! Je suis bouche bée x 1000 ! Ce tome 2 est encore meilleur que le premier j’en reviens pas encore :O (même si le tome 1 était vraiment trop bon !) Il m’a fallu même pas 2 jours pour entamer ce second roman de A.V.Geiger puis bien franchement, j’en aurais demandé encore. Mais j’ai finalement eu les réponses à mes questions puis je suis trop triste de me dire que cette histoire est maintenant terminée. #Tessa♥Eric.

Une longue année a être dans le suspens, une grosse année a pensé a Eric & Tess disent que mes nuits étaient courte quand j’ai finalement reçu ce tome 2. L’attente en a valu la chandelle. J’avoue par contre qu’avant de commencer le tome 2, j’ai lu la fin du tome 1 pour me remettre dans l’univers loufoque de Follow me back. J’avais peur d’être perdu, mais finalement, ça s’est tellement bien passé puis j’ai embarqué très vite dans ce second opus. #Tessa♥Eric.

Dans le tome 2 il y a pas mal plus d’action que dans le précédent. Mon coeur n’en pouvait plus lolll. Je n’ai même pas eu le temps de dire OUFF que le roman était déjà terminé. J’ai tellement stressé tout au long du livre j’avais de la difficulté a aller dormir tellement j’étais embarqué dans le roman. J’ai juste l’impression que l’histoire n’est pas terminée… La fin est excellente, mais il me semble que… J’aurais pris un épilogue pour conclure la série en grand. Pas grave !! Je suis hyper satisfait 😀
#Tessa♥Eric.

L’auteure nous replonge avec facilité dans cette histoire mystérieuse et complètement démente pour nous donner une fin explosive et un page Turner. Je te le jure !! C’est pratiquement impossible de déposer le livre, mais surtout de penser à autre chose qu’à Tess et Eric. Tous les mystères nous sont démystifier ENFIN je peux dormir tranquille lolll !!! Une fabuleuse découverte. L’intrigue se place tranquillement, mais assez vite puis les révélations s’enchaînent sans qu’on les voie venir. Allez ! Qu’attends-tu de lire cette duologie d’enfer ?!! Un gros merci Collection R pour cette lecture. #Mathy xx

 

 

#Tessa♥Eric.

Les Héritiers, Tome 5 : Le Royaume en danger

Les Héritiers, Tome 5 : Le Royaume en danger

Retrouver la mémoire. Crève-coeur ou nouveau départ ?

 Depuis que Hartley Wright a rencontré Easton Royal, sa vie n’est plus la même. Elle se découvre des ennemis à chaque coin de rue. Lorsque se produit l’accident qui lui vole ses souvenirs, elle ne peut plus faire confiance à personne, pas même au garçon aux yeux bleus qui lui promet que tout ira bien. Parce que, si la mémoire de Hartley est pleine de trous, son instinct lui dit que Easton est dangereux. Elle ne sait pas s’il va la sauver ou la détruire. Le chaos qu’il apporte partout où il va est trop dur à gérer, les sentiments intenses qu’il évoque sont trop confus pour être démêlés. Easton veut qu’elle se souvienne. Hartley pense qu’il vaut mieux oublier. Elle a peut-être raison.

380 pages / Erin Watt 

Ah mon dieu les émotions toi !!!!! WOW !!! Ce dernier tome était une pure merveille. Je suis tellement triste que l’histoire soit clos. J’ai passé tellement de bons moments en compagnie des personnages. Je manque de mot pour vous dire comment j’ai apprécié cette saga littéraire d’Erin Watt. Une charmante histoire qui se développe très bien puis qui nous invite dans un conte de fées moderne pas si rose que ça. Franchement, ce dernier tome conclut bien la saga de la famille royale. Mais bien franchement, j’aurais aimé avoir encore une suite qui m’attend le mois prochain. Hihi.

Je suis content d’avoir pu lire toute cette saga en peu de temps, car laisse-moi te dire que la fin est toujours sur une note mystérieuse qui nous laisse sur notre faim. Mais CETTE fin avec le royaume en danger s’était superbement parfaite. Les personnages principaux rencontrent des situations assez compliquées (comme a l’habitude) puis l’heure des révélations a enfin sonné. Les secrets de famille sont ENFIN déterrés et certains vont se relever plus fort alors que d’autres vont se briser totalement.

J’ai beaucoup aimé la fin qui nous laisse entrevoir un avenir qui s’annonce heureux pour la famille royale malgré toutes les blessures que la famille a vécues. Il y a eu une très belle évolution de cette famille, mais surtout de Easton. Un garçon tourmenté qui apprendra à vivre une vie douce et sucrée. J’aurais aimé par exemple avoir un épilogue digne de la saga… Je trouve que l’histoire se termine sèche. Mais sinon, c’était Parfait oh que oui.

Une saga que j’ai adoré découvrir et lire. La plume des deux auteures est sublime et addictive j’ai très hâte de découvrir de nouveaux univers de ces chères dames ;).. Un énorme merci Hugo New Romance Québec pour cette saga littéraire complètement dingue. Je suis conquis. #Mathy xx