Sauvée par Calvin de ce qui aurait pu être une agression dans le métro,

Holland s’acquitte de sa dette en obtenant au brillant musicien une audition avec son oncle, un producteur influent du monde de la musique. L’audition se passe encore mieux qu’Holland elle-même aurait pu l’imaginer, on promet alors à Calvin un grand avenir à Broadway –; jusqu’à ce qu’il admette que son visa d’étudiant a expiré et qu’il vit aux Etats-Unis dans l’illégalité. Sur un coup de tête, Holland propose alors à l’Irlandais de l’épouser pour lui permettre de rester à New York. Ce qu’elle ressent pour lui, n’est un secret que pour… le principal intéréssé. Leur étrange cohabitation se mue en amour fou, Calvin devient l’enfant chéri de Broadway. Que faudra-t-il pour qu’Holland et Calvin réalisent qu’ils ont tous les deux arrêté de jouer la comédie depuis un moment ? Les mariages de convenance font tellement des… convenances !

400 pages / Christina Lauren 

J’adore Christina et Lauren ! Elles réussissent toujours à me faire sourire et passer du bon temps. Ça l’a été le cas pour roomies mais il manquait quelque chose.. J’ai trouvé ça hyper prévisible, mais c’était très romantique et poétiqueà la fois. Le duo d’écrivaines nous offre une histoire différente de ses romans précédents. La plume de Christina Lauren reste un incontournable. Je ne dirais pas que c’est mon histoire préférée, mais j’ai passé un bon moment avec les personnages et surtout avec les décors de l’univers. C’était glamour à souhait, romantique à plein nez pi Bin quétaine.

C’est ce que j’aime avec la plume de Lauren & Christina, ils nous font vivre toute sorte d’émotions grandissantes. L’évolution de son récit est superbement bien écrite et il y a bin de l’amour dans l’air. C’était tellement cute❤️ !! J’aime les histoires pas compliquées qui me font rire, sourire une histoire simple pour relaxer. Puis avec Roomies, j’ai été servi de toutes les facettes c’était une très bonne romance. J’ai trouvé qu’il y avait quelque longueurs j’avais hâte de savoir le fin mot de l’histoire même si je savais ce que ça allait être.

On nous raconte l’histoire d’une jeune femme, Hollande, qui est fascinée par un guitariste qui joue dans le métro. Un jour, ce fameux guitariste du nom de Calvin va lui venir en aide quand elle est agressée, même s’il disparaît quelques minutes après. Pour le remercier, elle a lui obtenir une audition auprès de son oncle, qui est tout de suite charmé. Le problème, c’est que son visa étudiant est expiré. Hollande va alors prendre la folle décision de l’épouser…

Franchement, c’était une belle petite romance pas trop coquine, mais assurément agréable pour un amoureux de la New Romance comme moi. Au début j’étais un perplexe ça m’a pris à peu près 7 a 10 chapitres avant d’embarquer dans l’histoire. Mais sinon à par ça, c’était vraiment bien et très spontané. Un gros merci Hugo New romance pour cette lecture agréable

— #Mathy xx.