Pour vivre, il faut d’abord affronter la mort.

Kisa est la fille du chef de la mafia russe de New York qui tient le Donjon – un ring clandestin – et la fiancée d’Alik, un tueur endurci. Prisonnière de cet univers, Kisa ne rêve pourtant que de liberté. Jusqu’à ce qu’elle croise par hasard un sans-abris couvert de tatouages et de cicatrices qui éveille en elle des sentiments inconnus. Quelques jours plus tard, elle le revoit en train de combattre au Donjon. Alors qu’il sème la peur et la mort sur son passage, Kisa brûle de désir pour cet homme que tout le monde appelle Raze. Elle est alors consciente qu’elle devra se sacrifier si elle veut être sienne.

446 pages / Tillie Cole 

Je dois t’avouer qu’aussitôt que j’ai vu cette couverture, j’étais déjà charmé par cette lecture et j’avais encore plus hâte de le lire. Quoique j’aille trouver ça un peu violent avec LA scène qui m’a plus que dérangé, j’ai beaucoup beaucoup aimé suivre les aventures de Kisa. À la fin du livre, j’étais tellement heureux pour les personnages que je pleurais toutes les larmes de mon corps !!! C’était si beau et tellement touchant. Une tuerie. On ne s’ennuie aucunement avec Ruine, Kisa et les autres personnages.

Beaucoup de scènes violente, choquante mais qui ont un sens à l’histoire et qui donne envie de finir le livre pour pouvoir enfin avoir la tête reposée! Ouff! C’était un délice. Ce livre est une pure merveille. J’étais tellement intrigué de savoir qui était ce personnage « 818’ et quand j’ai su qui il était. J’étais sans mot puis tellement bouleversé (j’avais un petit doute sur qui c’était hihi) !!! La fin m’a fait pleurer comme un bébé tellement c’était beau. Enfin il y avait un peu de positif dans cette histoire macabre et violente. Je ressentais tellement d’émotions en même temps je m’en pouvais plus ! 

J’adore la plume de Tillie Cole elle a un talent fou de nous présenter une histoire addictive. Je suis époustouflé/charmé à tous les coups. J’ai bien hâte de voir ce qu’elle nous réserve pour les suites des écorchés. Tout est présent dans ce tome 1 ! De l’action, de l’amour, un beau mec, une histoire intéressante et irrésistible. Jamais je ne me serais attendu à une romance si violente comme celle-ci j’ai été surpris du début jusqu’à la final explosive qui m’a coupé le souffle.


On nous raconte l’histoire de, Kisa, la fille du Pakhan de la Bravta, qui a perdu son frère ainsi que son âme-sœur Luka. Douze ans ont passé depuis ce temps, mais Kisa est depuis sous l’emprise d’Alik qu’elle épousera sous la force. Alik est un vrai psychopathe, un jaloux violent dont tous les gens ont peur. Un soir, l’un d’entre eux sauve la jeune femme et décide à son tour de l’aider. Elle comprendra très vite que le nouveau combattant pour le club de combats clandestins qu’elle dirige n’est autre que cet homme qui l’a sauvé d’une agression. Il ce nomme 818, il a été envoyé dans un goulag pour combattre dans des cages où seul le vainqueur en sort vivant. Il a été brutalisé violenté manipulé drogué pour devenir une vraie bête, mais aussi pour lui faire oublier son passé. Lors d’une attaque, il va réussir à s’enfuir de ce refuge et il n’a pour but qu’une seule chose en tête : tuer Alik Durov. 

C’était une histoire à la fois douce, sympathique, cruelle, violente, mais surtout une histoire d’amour parfaitement bien cordée. J’ai super hâte de me plonger dans le tome 2 des écorchés. Une romance très dark qui mélange peur, violence, amour, liberté. Je te le recommande fortement. Cet auteur a un don exquis pour nous raconter une histoire romantiquement diabolique. Un gros merci Aline de la boîte de diffusion pour cette lecture époustouflante.