Il voulait l’aider, il se retrouve accusé. Vic Howard a toujours été transparent, ignoré de tous, même de sa propre mère. Un soir, alors qu’il s’ennuie à une fête, il remarque que Callie, une fille de son lycée, a beaucoup trop bu. Il décide de lui venir en aide. Au matin, la police sonne chez Vic : Callie a été violée, il est le principal suspect. Du jour au lendemain, il est le centre de l’attention, tous le considèrent coupable. Sauf Autumn, la meilleure amie de la victime, qui compte bien s’allier à Vic pour découvrir une vérité que tout le monde préfère taire.

336 pages / Kelley York 

Au début j’étais perplexe de lire ce livre. Cela m’a pris un petit bout de temps avant de le prendre dans mon pal. Pas qu’il n’avait pas l’air intéressant, mais je trouve que l’histoire est un peu tirée par les cheveux. Mais toute fois, j’adore la plume de Kelley York. Et encore une fois elle a su m’épater. Disons que je ne me sentais pas trop à l’aise avec la situation du personnage principal… Pauvre garçon… Disons que je n’étais pas mal attristé par les faits que le héros vivait c’était presque insoutenable. Une chance qu’il ait eu la chance d’avoir de bonnes personnes près de lui.

On nous raconte l’histoire de Vic Howard, il a toujours été très transparent. Sa timidité naturelle et son bégaiement ne l’aident pas à sociabilisé. Les moqueries et les taquineries lui sont néanmoins épargnées grâce à son amitié avec Brett, particulièrement populaire. Tous les différencient et pourtant les deux amis sont inséparables au point que Vic se laisse entraîner par Brett dans des fêtes où il ne s’amuse pas, où il ne se sent pas à sa place. Un jour à l’une de ces fêtes, Vic aide Callie, une jeune fille de son lycée, à trouver un peu de tranquillité dans une des chambres afin qu’elle puisse se reposer suite à sa trop grande consommation d’alcool. Il n’aurait jamais pu imaginer que le lendemain des policiers viendrait frapper à sa porte parce que Callie l’accusait de viol ni que son propre père ne croirait pas à son innocence.

Les pages se tournent assez vite, et l’histoire avance vite. On a hâte de savoir la fin pour démystifier le tout. Puis laisse-moi te dire que j’étais chamboulé à la fin ! Vraiment c’était super bien cordé puis je suis très content de cette finale. Une chose est sûre, j’adore la plume de Kelley York, ce n’est pas mon préféré de l’auteure, mais je l’ai bien apprécié puis j’ai hâte de découvrir un nouveau roman de Kelley. 🙂

Sinon, c’était un bon roman pas trop joyeux, mais j’ai beaucoup apprécié la finale qui m’a donné un petit sourire malgré toutes les mauvaises péripéties que le personnage a pu vivre. J’étais heureux pour lui et je ne demandais que ça ❤️un énorme merci Interforum Édith Canada pour cette lecture. #Mathy xx