Le superbe acteur Cole Masten divorce de sa femme, superstar elle aussi. Le mari parfait est maintenant le célibataire le plus sexy d’Hollywood qui se lâche dans des fêtes torrides. Un nouveau bad boy règne sur Los Angeles. Summer Jenkins est une jolie jeune fille blonde aux yeux noisette qui vit dans un bled paumée de Georgie qui la rejette. Et quand l’avion de Cole Masten atterrit sur l’aérodrome de campagne, tout le monde regarde déambuler cette star dans la ville et reste ébahi. Cole Masten vient visiter le lieu de son prochain tournage et amène Hollywood avec lui. Et quand son chemin croise celui de Summer, elle saute sur l’occasion pour se faire embaucher. Cole Masten est un sex-symbol et toutes les femmes craquent pour lui. Toutes les femmes sauf Summer qui n’aime pas son arrogance et sa manière de parler. Mais là, il va être son patron pour les quatre prochains mois…

Halala… Je suis tellement déçu de cette lecture. Une chance que la fin fût excellente. Les personnages ont beaucoup de haine entre eux et ils se détestent tout au long du récit. Donc c’était pas mal juste du chamaillage du début à la fin… J’ai aussi trouvé que 450 pages et 112 chapitres c’était vraiment beaucoup trop pour ce roman l’auteure aurait pu en couper de la moitié… L’histoire est quand même intéressant, mais sans plus. J’aurais apprécié que l’auteure nous propose quelque chose de plus court et avec moins de guerre entre les personnages.

Plus sérieusement, j’ai trouvé que Hollywood dirt aurait pu être coupé de la moitié au moins. Ça n’enlève pas à ce roman que c’est une belle aventure ! Mais disons que ce n’est pas ma préférée. J’aurais aimé un univers un peu plus joyeux et hollywoodien que du bitchage et je trouve que l’histoire n’est pas bien développée. 🙁

L’histoire se passe dans une petite ville : Quincy. Une ville pleine de millionnaires. Un acteur très connu va découvrir l’histoire de la ville et décide alors de tourner un film sur la vie de ses habitants. C’est ainsi que Cole Masten va écrire un scénario et va vouloir tourner son film à Quincy même. Il va rencontrer Sumer, une habitante de cette ville, qui vit en marge. Elle va vouloir se faire embaucher par l’acteur, ou du moins sur le tournage du film pour gagner un peu d’argent et quitter Quincy.

J’avais super hâte de le lire en plus, mais je trouve que c’est une histoire lente il faut bien s’accrocher pour ne pas abonner la cadence. J’ai eu beaucoup de mal à m’adapter au changement constant de narrateur (qui n’est même pas mentionné au début de chaque chapitre) donc cela devient mêlant. Au bout d’à peine quelques pages, on n’a pas le temps de s’attacher aux personnages, et l’ensemble est superficiel…

J’avais tellement d’espoir pour cette romance! Mais ce n’est pas grave, j’ai toute foi passé un bon moment en compagnie des personnages, mais j’avais hâte que le bouquin se termine… N’empêche que la fin est sublime l’auteur a su bien clore l’histoire et au moins il y a cela de positif. Un énorme merci Hugo new romance pour cette lecture. 🙂 #Mathy xx