Il est mon âme-sœur, ma raison d’être. Il est aussi indispensable à ma vie que l’air que je respire. J’ai toujours su que je l’aimais plus que tout au monde, et que l’amour que je lui portais n’était pas simplement fraternel. » Maya et Lochan ne sont pas des adolescents comme les autres. Élevés par une mère alcoolique et instable, ils sont livrés à eux-mêmes et n’ont d’autre choix que d’élever seuls le reste de la fratrie. Forcés de devenir adultes plus tôt que prévu, ils se soutiennent dans l’adversité et finissent par tomber amoureux. Lochan se sent seul au monde, et Maya est la seule à pouvoir le comprendre. Conscient de la monstruosité de cet amour, Lochan est prêt à tout pour bâillonner le désir et les sentiments que sa sœur lui inspire. Mais comment résister alors que Maya a besoin de lui autant qu’il a besoin d’elle ? Est-ce un crime de s’aimer si fort ?

Ah mon dieu… Je suis chamboulé je me sens vide, j’ai envie de pleurer encore et encore… Ceci est une lecture pas trop légère… J’étais un peu perplexe à l’idée de lire un roman avec une histoire comme celle-ci. Mais une amie (Tania) me l’a vivement conseillé et je lui en suis reconnaissant, car cette histoire va être encrée dans ma tête pour très longtemps…

 J’ai vécu de la rage, de l’incompréhension j’ai eu de la peine a plusieurs moments, mais j’ai su dès le départ que ce récit n’allait pas être de tout repos et complètement à l’eau de rose. C’est avec le nœud dans la gorge et le cœur en mille morceaux que je dépose le bouquin de Tabitha Suzuma… d’une telle tragédie… J’ai dû prendre une bonne pause d’une heure avant de pouvoir terminer les 10 dernières pages du roman tellement j’avais la vision brouillée….
J’ai un peu de difficulté à m’exprimer autrement que de la tristesse, car sérieusement je ressens vraiment un énorme sentiment d’incompréhension envers la situation… J’ai totalement envie de le relire. C’est un roman qui en même temps fait du bien, mais nous fait tellement pleurer que la sensation est incompréhensible… (Sortez une boite de mouchoirs-conseils d’ami…) Je vous aurai avertis : p.
J’avoue que j’avais un peu peur de lire un livre dont le sujet est l’inceste… Mais croyez-moi, cette histoire n’est vraiment pas portée sur le sujet et aucune scène choquante n’est au rendez-vous sauf peut-être la fin.. Ah la la comme j’ai de la peine… Je n’en reviens pas… Tout est parfait dans ce livre. L’auteure nous dirige vers une histoire touchante nous racontant un sujet tabou qui n’est pas bien vue à l’œil de personne… Je comprends que cela peut offusquer certaines personnes, mais il faut voir au-delà de ceci, car croyez-moi cette histoire est plus que ce que vous pensez… C’est une sinistre vérité d’une famille qui se perd, et de deux adolescents qui s’aiment malgré les interdits, les tabous.
Personnellement je conseille fortement « Notre amour interdit » à tous ceux qui aiment lire de la romance. Ne croyez pas que vous allez être choqué ou même dégoûter, car vous allez voir qu’au-delà de tout ça, la situation des personnages principale est très compréhensive et il ne faut surtout pas oublier que c’est de la fiction… Une histoire touchante et merveilleuse. Laissez-vous emporter dans cette romance pas comme les autres.
Merci beaucoup Milady, la boite de diffusion, Bargelone pour cette lecture qui restera encrée dans mon cœur pour toujours… # Mathy x