Mimosa, seize ans, est l’une des deux dernières aromaticiennes de la planète. Grâce à son odorat magique, elle développe des parfums plus envoûtants que n’importe quel philtre d’amour. Mais si elle veut conserver son pouvoir, elle doit préserver son cœur à tout prix et ne jamais tomber amoureuse.La jeune fille pense donc son avenir tout tracé : confectionner des potions, s’occuper de ses fleurs, inspirer des sentiments aux autres, et rester inexorablement seule. Mais quand Court, la star du lycée, boit un élixir qui ne lui était pas destiné, Mimosa est prise au piège… L’adolescente va alors réaliser que l’amour est bien plus qu’une savante équation de senteurs.

Cette histoire est une belle découverte pour ma part! Quand j’ai vu le quatrième de couverture, je suis tombé sous le charme. Parfum d’amour est un récit original et séduisant. J’ai adoré suivre les aventures de Mimosa (je trouve ce nom tellement coquin).

Quand j’ai commencé ce livre, je m’attendais à une romance à l’eau de rose et toute mignonne et ce fut le cas, mais elle est bien plus que cela. J’ai beaucoup aimé le côté botanique qui est vraiment bien développé. On en apprend quand même beaucoup sur les fleurs grâce à ce roman. Une romance légère et rafraîchissante qui m’a fait passer un bon moment.

J’ai tout de suite accroché à l’univers de l’auteur et à son style d’écriture. Je n’avais pas envie de le déposer et je voulais finir le roman le plus vite possible pour tout savoir.

On retrouve Mimosa, 16 ans, elle n’a jamais connu le contact des autres gens. Elle commence le lycée tout en travaillant pour sa mère en tant qu’aromaticienne. Tous les deux créer des élixirs d’amour afin de donner un coup de main aux gens qui n’osent pas dévoiler leur amour à la personne concernée. Mais la jeune fille commet une grosse erreur en donnant un élixir à la mauvaise personne qui est la mère de Court (le garçon le plus populaire du lycée). Des sentiments vont naître, mais s’ils tombent amoureux, Mimosa perdra son don à tout jamais. Va-t-elle coder à la tentation?

Un roman sublime, rafraîchissant un incontournable avec un bon chocolat chaud et une grosse doudou. Je le recommande vivement! Merci beaucoup, Michel Lafon, pour cette lecture 🙂